Créer du lien – Partager – Améliorer le cadre de vie

Catégorie : Non classé (Page 1 of 2)

INSTALLATION D’UN GPS

GPS DE QUARTIER

En ces temps incertains, si vous perdez le nord, nous avons installé un GPS au jardin citoyen.Une invitation aux voyages sans quitter le quartier.Un clin d’oeil aux étudiants étrangers des Résidences Couffon loin de chez eux, ainsi qu’aux villes jumelées avec Angers.

PLACE KENNEDY PLACE DE L’ACADEMIE

Enquête sur le réaménagement des places de l’Académie et Kennedy : si vous souhaitez donner votre avis,  L’enquête sur le réaménagent des places de l’Académie et Kennedy est ouverte jusqu’au 14 février sur ecrivons.angers.fr à l’adresse suivante  :https://ecrivons.angers.fr/processes/KA/f/346/#.
Dans un second temps aura lieu une phase de discussions, sur les différents projets et avis proposés.

EN 1914

C’est l’opportunité pour les 50 prochaines années d’apporter vos idées d’aménagements, d’activités, ce que vous aimeriez ou n’aimeriez pas voir, sur ces deux places…
Vous pouvez retrouver un article du Courrier De L’Ouest en rubrique Projets d’Aménagements.

LE FUTUR C’EST MAINTENANT. Révision du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal. Donnez votre avis pour l’avenir du quartier et de la ville.

L’enquête publique de révision générale du Plan Local d’Urbanisme intercommunal d’Angers Loire Métropole est ouverte jusqu’au 18 décembre (initialement 13 novembre puis prolongée en raison du confinement).

La dernière version du PLUI du 12 Octobre 2020 acte LA CREATION D’UN ECHANGEUR, au niveau de rond point de l’Ecce Homo à la Baumette.
Cet échangeur doit permettre de créer ” un axe important d’entrée vers la gare et une nouvelle entrée dans la ville”.


Si vous pensez que ce projet ne répond pas à vos attentes, et doit être globalement remis en cause, pour étudier objectivement toutes les alternatives, pour le quartier et pour la ville, c’est le moment de faire entendre votre voix.

Une autre vision de l’avenir de notre quartier,Trafic de Jacques Tati.

DIFFERENTS MOYENS SONT A VOTRE DISPOSITION:


SIGNER LA PETITION :
La nouvelle pétition contre le projet d’échangeur est disponible ici : https://www.change.org/echangeurangers

ENVOYER UN EMAIL à l’adresse du commissaire enquêteur :
revision-generale@angersloiremetropole.fr

Il n’est pas nécessaire d’y passer plus de 5 mn.Une phrase mentionnant vos observations sur ce projet, et l’absence de toute consultation préalable, avec votre nom, prénom, adresse est suffisante. Cette action est très importante pour permettre une révision du projet.
En l’absence de réaction pendant l’enquête, le projet sera réputé “approuvé”.

RENCONTRER LE COMMISSAIRE ENQUETEUR AUX PERMANENCES.

Les permanences sont ouvertes à tous pour aborder le sujet, recevoir vos observations, et remplir les registres.
Lieux, dates et horaires des permanences:
Mairie d’Angers le samedi 31 octobre de 10h à 13h.
Angers Loire Métropole le vendredi 13 novembre de 14h à 17h.
D’autres lieux, dates et horaires sont disponibles sur le site angers loire métropole, plan local d’urbanisme révision générale, dossier d’enquête publique unique.

UNE REUNION

Est organisée pour échanger ensemble sur les principaux projets que nous avons à ce jour identifiés collectivement à l’échelle du quartier. Vous trouverez via ce lien le support de présentation de cette réunion.

C’est le moment d’agir individuellement et collectivement, de faire savoir ce que nous souhaitons, pour l’avenir de notre quartier, notre cadre de vie, notre environnement. Pour l’intérêt collectif de tous les Angevins et des habitants de l’agglomération Angevine!

Jardin citoyen

Jardin citoyen place de l’Académie

Dans le cadre de la journée citoyenne 2019, une bonne équipe de jardiniers amateurs du quartier ont œuvré pour créer ce petit jardin sur la place de l’Académie. Ce fut un gros travail de préparation car il y a avait plus de cailloux que de terre ! …mais grâce à notre énergie, quelques fleurs données par la Mairie, et par nos idées,  nous avons réussi à créer ce petit jardin qui ne demande qu’à s’agrandir. Pour son entretien, chacun peut venir nettoyer, arroser ou mettre d’autres plantes !

Le Broyeur de la Blancheraie

Cela vous rappelle peut être un film d’horreur, ou le nom d’un catcheur des années 50, comme le Bourreau de Béthune ou Chéri-Bibi…

Rien de tout cela, voici à quoi ressemble le broyeur de la Blancheraie :

Parfait pour réduire le volume de vos déchets verts et garder la richesse et la biodiversité dans votre jardin. Idéal pour réaliser un paillis pour vos cultures, pieds d’arbres et parterres fleuris.

Ce broyeur de végétaux mis à disposition gratuitement pour tous les adhérents de l’association de quartier. Il peut se rouler jusqu’à votre domicile. Plié il rentre dans le coffre d’une voiture.

Emprunt sur réservation au 06 42 53 04 52. Jean De Rancourt.

Couvre sol après broyage d’un arbuste

Le broyeur est mis à disposition de l’association de quartier de la Blancheraie dans le cadre d’une convention avec Angers Loire Métropole qui a pris en charge l’achat du broyeur. L’objectif est de réduire les apports de déchets verts en déchetterie et ainsi réduire les coûts et l’impact sur l’environnement de nos déchetteries (transports, traitement des déchets).

C’est parti pour le cycle court et infini de retour à la terre de vos déchets verts!

Un composteur en libre service

Un composteur est disponible en libre service de 8h15 à 17h00 du lundi au vendredi.

Situé rue Léon Pavot, Résidences Universitaires Couffon B, près du portail.

A noter que le composteur est destiné aux déchets organiques (restes de repas) et ne digère pas: les déchets verts, le poisson, la viande, le pain et le fromage.

Installation de bancs

Par souci de répondre à la demande récurrente, d’offrir une possibilité de pause assise aux marcheurs du quartier, 4 planches de bois nettoyées et sécurisées ont été installées, posées sur les protections des arbres de l’avenue. Ces petits bancs ont déjà conquis de nombreux marcheurs, en particulier les anciens (et bien d’autres) !

Budget participatif

Propositions au budget participatif 2020:

Proposition N°1 : Hôtels à insectes (5 étoiles) dans chaque quartier de la ville!

Hôtel à insectes 5 étoiles – Nature à tous les étages

Parce que l’homme ne sait pas recréer la biodiversité, il est indispensable de la préserver.

La proposition consiste à installer des hôtels à insectes dans tous les quartiers de la ville afin qu’ils puissent y élire domicile. Angers étant capitale verte, bien sûr ce seront des hôtels de luxe (au sens naturel et en terme de critères d’insectes).

Fabrication à partir de matériaux naturels locaux et de récupération.

Cette action contribuera notamment à favoriser la pollinisation des fleurs de la ville et sensibiliser petits et grands sur la place indispensable des insectes et pollinisateurs pour le vivant.

Proposition N°2 : Installer des nichoirs à oiseaux dans les arbres de la ville.

L’opération consiste à installer des nichoirs à oiseaux dans les arbres de la ville afin de faciliter l’installation des espèces qui adoptent les nichoirs.

Pour le plus grand plaisir de pouvoir apercevoir davantage d’oiseaux adoptant les nichoirs dans la ville : 

Les petits Rouges-gorges, Bergeronnettes, Moineaux, Mésanges charbonnières-bleues-noires-nonnettes ou encore huppées, Grimpereaux des jardins, Sitelles, torche-pot, ou encore Martinets, viendront bientôt vous dire MERCI (enfin CUI-CUI)!

Proposition N°3 : Création de structures végétales monumentales

On ne peut pas dire que ce seront des œuvres d’art. Ce seront des supports d’art. C’est le végétal qui sera à l’ouvrage. 

L’idée est de valoriser la Nature. Une Nature qui à terme sera toujours gagnante, toujours là si l’humain vient à disparaître ! 

Nature sauvage qu’il faut considérer comme une inestimable amie…Ainsi lui seront dédiés des structures monumentales en ossature bois, en acier issues de matériaux industriels obsolètes du territoire ou encore des murs délaissés symboles de l’éphémère de la nature humaine, et comme preuve que nous n’oublions pas sa présence et ce que nous lui devons… 

Ce pourra être aussi d’autres réalisations que les concertations décideront ; à condition qu’elles ne soient pas trop figées dans un modèle esthétique. Le support laissera place à une auto-régulation dynamique, gardant à distance l’intervention de l’homme.

Répartis aux quatre coins de la Ville, ces totems végétaux augureront d’un équilibre protecteur et seront source d’alimentation d’un nouveau souffle vers une ville résiliente!

« Older posts